La Fédération des Entreprises du BTP du Département du Rhône est une organisation professionnelle qui a pour but de représenter et défendre les entreprises de bâtiment et de travaux publics
auprès des pouvoirs publics, des décideurs économiques et des autres acteurs de la construction.

Membre de la Fédération Française du Bâtiment

Unis, combatifs et solidaires Pour nous rejoindre, retrouvez-nous sur btprhone.fr et contactez Sacha Miljevic au 06.71.37.79.42

espace adhérent

espace adhérent

Email utilisateur :

Mot de passe

Mémoriser ses identifiants

OK

ACTUALITES

Chambre Territoriale Rhône-Sud : "Le BIM, il faut y aller !"

Le 26 juillet 2017

Des explications sur ce qu’est le BIM concrètement, sur les changements qu’il va bientôt générer. La présentation d’une formation qui privilégie une approche pragmatique du BIM. Deux témoignages : celui d’un conducteur de travaux récemment formé au BIM et celui d’un architecte utilisateur de longue date… Un "menu" très complet qu’ont apprécié les adhérents de la chambre territoriale Rhône-Sud de la Fédération.

« Ne pas démarrer un projet BIM tout seul »

Le PDG du groupe Valentin, lui-même adhérent de la Fédération, a aussi insisté sur la nécessité de se former au BIM « pour ne pas subir le changement qui va s’opérer », précisant que « le BIM va concerner toutes les entreprises du BTP, quels que soient leur taille et leurs métiers », et « qu’il ne faut pas démarrer un projet BIM tout seul ».

Ayant déjà acquis une expérience significative en matière de BIM après quelques années de pratique, Philippe Valentin a d’ailleurs monté une structure dédiée, BIM Formation, et finalisé un module "BIM et stratégie d'entreprise" qui privilégie une approche pragmatique du BIM.

Avant d’en détailler le contenu et la durée (Cf. encadré "Prochaine session"), le dirigeant de BIM Formation a rappelé les deux objectifs de la formation opérationnelle qu’il a initiée : 1) comprendre de façon pratique ce qu’est le BIM ; 2) savoir comment développer le BIM dans son entreprise pour en tirer un profit maximum.

« Vous repartirez de cette formation avec une proposition de solution adaptée à votre entreprise avec des précisions sur les outils, leurs coûts… et vous aurez la possibilité d’être accompagné sur un premier projet en BIM, car le processus d’assimilation est assez long », a-t-il précisé.

Remerciant Philippe Valentin pour son intervention, Didier Daval, président de la chambre territoriale Rhône-Sud, s’est dit convaincu de l’intérêt de s’engager dans le processus BIM. Et de conclure en invitant ses confrères à passer à l’acte : « Le BIM, il faut y aller ! »

Guillaume Bergeret (Multi-Elec) : « Avec le BIM, on peut davantage valoriser nos compétences »

Conducteur de travaux au sein de Multi-Elec, l’entreprise familiale d’électricité que dirige Jean-Marc Bergeret, son père, Guillaume Bergeret a fait partie du quintet qui a testé à l’automne dernier le module de formation proposé par BIM Formation aux adhérents de BTP Rhône et Métropole.

Convaincu de l’intérêt de suivre cette formation « qui m’a permis de savoir ce qu’est le BIM, de me faire ma propre opinion par rapport à mon métier, de savoir comment m’équiper plutôt que d’acheter un package trop complet, mais aussi d’apprendre à me servir de l’outil », précise-t-il, il témoigne volontiers, souhaitant convaincre les entrepreneurs de « s’y mettre ».

« Dans mon métier, l’électricité, c’est bien mieux de travailler en 3 D. Utiliser une maquette permet de faire du boulot tip top, notamment de bien préparer la phase amont (…). Grâce au BIM, on ne saisit les données qu’une seule fois, et si on fait une modification, tout est actualisé immédiatement et sans erreur ! Ainsi, on gagne du temps… et en compétitivité, car on rehausse le niveau de qualité », a notamment expliqué Guillaume Bergeret.

Il a aussi indiqué qu’ « avec le BIM, nous, entreprises de bâtiment, on peut davantage valoriser nos compétences ». Avant de conclure : « D’ailleurs, il faut que les entrepreneurs intègrent vite le BIM, car les fournisseurs s’y intéressent de près et vont proposer des solutions, des préfabriqués par exemple, qui leur feront perdre de la plus-value ».

 

Jean-Philippe Charon (Archigroup) : « Le BIM va devenir très intuitif »

« Le BIM, ce n’est pas qu’un logiciel. C’est une nouvelle façon de travailler, en collaboration. L’architecte jette les bases du projet, et le plus en amont possible, les bureaux d’études agrègent des éléments. Puis, le tout est mis à la disposition des entreprises à qui nous donnons des explications à l’aide de tablettes, de sorte qu’ils s’approprient nos maquettes et travaillent ensuite en BIM », a de son côté témoigné Jean-Philippe Charon, architecte DPLG associé du cabinet Archigroup. Et d’ajouter : « Comme on est passé facilement du fax au mail, on va passer au BIM ! Il ne faut pas avoir peur de la technologie. Le BIM va devenir très intuitif ».

 

Formation : prochaine session en octobre 2017

La formation assurée par BIM Formation s’organise sur 10 jours répartis sur 5 semaines (5 sessions de 2 jours d’affilée). Programme détaillé sur http ://www.bim-formation.org/index.php/entry/un-seminaire-adapte-pour-les-adherents-de-la-btp-rhone.

Deux sessions ont déjà été organisées. La prochaine est d’ores-et-déjà programmée : elle aura lieu en octobre prochain.

Cette formation peut être prise en charge pour partie par un organisme collecteur (OPCA). Contact : service "Formation" de BTP Rhône et Métropole (0472441525 ; formation@btprhone.fr).


Le 26 juillet 2017