La Fédération des Entreprises du BTP du Département du Rhône est une organisation professionnelle qui a pour but de représenter et défendre les entreprises de bâtiment et de travaux publics
auprès des pouvoirs publics, des décideurs économiques et des autres acteurs de la construction.

Membre de la Fédération Française du Bâtiment

Unis, combatifs et solidaires Pour nous rejoindre, retrouvez-nous sur btprhone.fr et contactez Sacha Miljevic au 06.71.37.79.42

espace adhérent

espace adhérent

Email utilisateur :

Mot de passe

Mémoriser ses identifiants

OK

ACTUALITES

PAROLE D'ADHERENT : l'Adhésion profite à l'entreprise et à son dirigeant

Le 18 mai 2017

Dès que son entreprise artisanale a commencé à se développer, Bertrand Ducret a adhéré à la Fédération BTP Rhône et Métropole. Aujourd’hui, le dirigeant de NATHERM estime que cette adhésion bénéficie tant à l’évolution de l’entreprise qu’à lui-même, à titre personnel.
 

Bertrand Ducret a longtemps exercé son métier de plombier en ayant le statut de salarié. Mais en 2005, alors âgé de 42 ans, il décide de voler de ses propres ailes et crée sa propre entreprise dans le Beaujolais : NATHERM (contraction de Nature et Thermique).

Le plombier démarre seul, mais, compte tenu du développement de l’activité, il recrute, s’équipe… et se trouve progressivement confronté aux préoccupations "classiques" du gérant d’une entreprise artisanale. C’est alors qu’il adhère à BTP Rhône et Métropole. Interview.

Comment êtes-vous devenu membre de la Fédération ?

Bertrand Ducret (B. D.) : Je connaissais la Fédération pour avoir travaillé à Roanne dans une entreprise qui adhérait à BTP 42. Mais j’ignorais alors l’étendue des services qu’elle pouvait m’apporter en tant qu’artisan. Lorsque j’ai passé le cap du démarrage de mon activité, la gestion de l’entreprise s’est au fur et à mesure complexifiée. J’en ai parlé autour de moi. Un ami (*), lui-même membre de la Fédération, m’a alors recommandé d’adhérer à BTP Rhône et Métropole en me disant : « Ça peut t’être utile… Tu n’auras pas à le regretter ! »

Ce conseil était-il pertinent ?

B. D. : Tout à fait ! Il avait parfaitement raison ! Je ne regrette pas d’avoir adhéré, tout au contraire.

Quels avantages tirez-vous de cette adhésion à BTP Rhône et Métropole ?

B. D. : Le chef d’entreprise, l’artisan, est souvent seul pour prendre des décisions, pour trouver des solutions. Auprès de la Fédération, j’ai trouvé sur qui m’appuyer, à la fois sur le plan juridique, social, technique, environnemental…. Autre apport : récemment, les services de BTP Rhône et Métropole m’ont aidé à faire face à un sinistre sur un chantier. Les collaborateurs de la Fédération qui travaillent pour nous sont vraiment compétents. Ça, c’est formidable !

Quel autre intérêt voyez-vous à cette adhésion ?

B. D. : Le bénéfice est double. Cette adhésion profite à l’entreprise, à son évolution : en fréquentant les réunions de la chambre professionnelle "Génie climatique et plomberie", j’ai pu nouer des relations  privilégiées avec des collègues.

Et le second bénéfice ?

B. D. : Cette adhésion me profite également à titre personnel : grâce à la Fédération, je progresse. Même si j’ai fait un cursus complémentaire à l’Université dans les années 90, j’ai eu l’occasion de suivre plusieurs formations en gestion et en action commerciale proposées par la Fédération. C’est important de régulièrement se pencher sur les "fondamentaux".

Pourquoi vous investir aujourd’hui dans un mandat ?

B. D. : En quelque sorte, je réinvestis les bénéfices que je tire de mon adhésion. Je viens en effet d’intégrer le bureau de la chambre territoriale du Beaujolais. Je suis mobilisé une fois par mois, puis sur les actions que nous allons mener. Pour l’instant, je découvre… Mais déjà, je trouve très intéressant de rencontrer dans ce cadre des entrepreneurs issus d’autres corps d’état.

Avez-vous d’autres activités syndicales ?

B. D. : Je participe également aux travaux de la commission "Energie et Bâtiment Responsable » de la Fédération. Je m’y implique à la fois par intérêt professionnel, du fait de mon métier, mais aussi par sensibilité personnelle pour ces sujets. Dans ce même registre, je m’intéresse aux plateformes de rénovation énergétique, comme à celle de la Communauté de Communes Saône et Beaujolais (CCSB) qui est en projet à Belleville. Avec d’autres adhérents, je participais ainsi à une réunion organisée sur ce thème le 10 mai dernier. Encore une ouverture sur des marchés que favorise la Fédération !

 

(*) Jean-Marc Bernollin, à l’époque dirigeant des Ets Bernollin à Saint-Georges-de-Reneins, entreprise de peinture aujourd’hui dirigée par Christophe Bernollin

 

NATHERM, "carte de visite"

SARL créée en 2005 ; siège à Jassans-Riottier ; local d’activité à Villefranche-sur-Saône (79 rue de Belleville)

Dirigeant : Bertrand Ducret, gérant (associé unique)

Spécialités : génie climatique et plomberie

Effectif : 4 salariés à temps plein (dont un apprenti), et une assistante de gestion à temps partiel

Marchés : activité centrée sur le Nord du département du Rhône, y compris l’agglomération lyonnaise ; 50 % de l’activité répartis entre marchés publics (à bons de commandes, surtout) et marchés privés (des particuliers, pour l’essentiel, mais aussi des commerces et des industries) ; 50 % de l’activité réalisés en sous-traitance ; évolution probable vers de la cotraitance en groupement  


Le 18 mai 2017